Donald Trump annonce sa candidature à l'élection présidentielle de 2024 à titre officiel.

#image_title #separator_sa #site_title

Donald Trump a annoncé son intention de se présenter à nouveau à la présidence en 2024 lors d’une conférence de presse tenue dans son complexe de Palm Beach, en Floride. Il y a plusieurs mois, il avait été incité à abandonner la course par un supporter ; cependant, son échec électoral n’a pas dissuadé Trump et ses partisans. L’élection du 8 novembre a été un revers majeur pour lui et son parti lorsqu’ils ont perdu de nombreux sièges au Congrès.

Donald Trump a annoncé officiellement son intention de se représenter mardi soir lors d’un rassemblement public devant une foule de partisans. Il l’a fait devant la Commission électorale fédérale américaine, après avoir déposé sa candidature auprès d’eux la veille. Cela a été fait à Mar-a-Lago, la résidence extrêmement luxueuse de Palm Beach que le président appelle chez lui. Comme il s’agissait d’une occasion très spéciale qui se déroulait dans un endroit très spécial, a-t-il soutenu.

Avant d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle, l’ancien président a déclaré qu’il avait l’intention de rendre à nouveau les États-Unis grands et glorieux. Son but était d’empêcher le vice-président Biden de servir un autre mandat au bureau exécutif.

Selon les détracteurs de Joe Biden, il représente les échecs de la gauche et la corruption de Washington. Biden a été vice-président américain pendant le premier mandat de sa présidence ; cependant, il a décidé d’inverser cette position après avoir fait face à des accusations. Selon ses détracteurs, le pays de Biden est celui de la paix, de la réussite économique et du respect parmi une nation en proie à la violence, au crime et aux prix élevés. Mais selon eux, le pays de Biden est très différent de cette description lorsque des millions d’immigrants illégaux traversent la frontière mexicaine sous la direction du rival électoral du Mexique en 2020.

Avec sa nouvelle campagne politique, le président Biden assure que ses fidèles ne seront pas lui, mais les siens. Cependant, il a récemment confirmé les rumeurs selon lesquelles il se présenterait pour un second mandat. En raison de ce déménagement, l’élection présidentielle de 2020 nous donnera un déjà-vu de l’année en cours.

Après avoir quitté ses fonctions, l’octogénaire a fait l’objet d’une enquête pour manipulation de documents classifiés. De plus, ses actions le 6 janvier 2021 – lorsqu’une foule d’émeutiers ont pris d’assaut le Capitole américain en son nom – ont fait l’objet d’une enquête pour avoir eu un effet sur le résultat des élections de Joe Biden.

En 2021, Donald Trump a quitté ses fonctions de premier président de l’histoire moderne à ne pas assister personnellement à la cérémonie d’assermentation de son successeur. Après sa défaite, il s’est rendu dans un club réservé aux membres en Floride appartenant à Joe Biden.

Donald Trump a poursuivi son implication politique après avoir quitté ses fonctions en faisant campagne avec plusieurs candidats républicains cette année. Cela fait sa troisième campagne en tant que président.

Share via

Report

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

4 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire